Lors de notre Assemblée générale 2021, qui eut lieu le 7 juillet dernier à Montlaux et dont on trouve ici le procès-verbal, une table ronde de plusieurs personnalités invitées permit d’échanger, notamment avec l’assistance, sur la notion de bien commun appliquée à notre territoire de Lure.

Pierre Honoré, administrateur d’Amilure, animait la discussion, à laquelle participaient :

  • Jacques Berguerand, berger  
  • Camille Feller, maire de Montlaux
  • Olivia Kopczynski, architecte DPLG, membre du collectif Elzeard-Lure en résistance
  • Patrick Lagrange, vice-président de la Société Astronomique de la Montagne de Lure
  • Danielle Musset, ethnologue, ancienne directrice du musée de Salagon
  • Aline Salvaudon Coordinatrice de la réserve de Biosphére Luberon Lure Responsable du pôle biodiversité, géologie et ressources naturelles au Parc naturel régional du Luberon

Une captation vidéo permet de revivre l’événement, suivi de la clôture de la rencontre par Richard Collin, président d’Amilure :

En survolant la ligne de temps, vous pouvez accéder directement aux différentes interventions. Si vous passez sur YouTube, cet index apparaît aussi (de manière plus lisible et plus accessible) dans la description en cliquant sur « Plus ».

La montagne de Lure : un bien commun

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut