L’impact photovoltaïque

Nous souscrivons aux projets raisonnés de transition écologique, dans le respect de la ruralité et des paysages du 04. Nous appuyons l’approche prônée par le guide de recommandations portant sur les installations photovoltaïques, émis par la DDT des Alpes de Haute-Provence – deux extraits en sont présentés au bas de cette page. On trouve ici le document complet.

Nous sommes toutefois particulièrement inquiets de constater la récente multiplication de projets tout au long de la montagne de Lure et du plateau d’Albion. Si certains de ces projets respectent les recommandations de la DDT 04, d’autres semblent s’éloigner de l’esprit de ces recommandations. Notre association reste vigilante et recherche activement les informations lui permettant de prendre position sur les projets en cours.

Les projets que nous suivons sont listés dans la rubrique « Nos actions ».

Le photovoltaïque sur notre territoire

La Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement (DREAL) a récemment publié un document présentant le potentiel photovoltaïque pour la region PACA, précisé par le SRADDET comme nous le développons dans notre rubrique « SRADDET ».

La cartes ci-dessous présente les projets des lauréats aux appels d’offres de la Commission de Régulation de l’Energie (CRE) et par conséquent, n’incorpore pas la totalité des projets en cours de développement qui n’ont pas passé cette étape. Amilure exerce sa vigilance sur les projets en cours, tant sur la montagne de Lure que sur le plateau d’Albion.​

Documentation

Pour une idée plus précise des schémas à l’œuvre, nous vous invitons à consulter les documents suivants :

Extraits des recommandations de la DDT 04 :

​Extrait du préambule, page 1

Dans les Alpes-de-Haute-Provence, au regard du fort taux d’ensoleillement, la filière photovoltaïque est en plein essor depuis une dizaine d’années. Les parcs en service représentent une puissance installée de 274 MWc pour une superficie de 567 hectares à fin 2017. La mise en œuvre des projets bénéficiant d’une autorisation d’urbanisme portera la puissance installée totale à 346 MWc sur 707 hectares, soit 37% de la puissance régionale (fin 2017). Les objectifs hauts 2020 du SRCAE (Schéma régional climat air énergie, intégré dans le SRADDET par la loi NOTRe) pour notre territoire sont d’ores et déjà dépassés et ceux de 2030 sont atteints alors que de nouveaux projets continuent de voir le jour.​

Extrait de la doctrine départementale d’implantation, page 4

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut