La défense d’un territoire commence par une compréhension des enjeux. La stratégie territoriale à moyen et long termes (2030 et 2050) touche de nombreux aspects, dont les énergies renouvelables. 

Cette stratégie est définie au niveau du Conseil Regional sous la forme du Schéma Régional d’Aménagement de Développement Durable et d’Egalité des Territoires : le SRADDET.

Le SRADDET est rendu obligatoire par la loi du n° 2015-991 du 7 août 2015 portant Nouvelle Organisation territoriale de la République. Il devait être adopté par l’assemblée régionale avant le 27 juillet 2019.

Document d’orientation à moyen et long termes (soit 2030 et 2050) pour le territoire régional, il constitue l’instrument privilégié d’expression de l’ambition politique pour le territoire régional de Provence-Alpes-Côte-D’azur. Il définit des objectifs et des règles générales se rapportant à une stratégie régionale, dans 11 domaines déterminés par la loi :

  • Équilibre et égalité des territoires
  • Implantation des infrastructures d’intérêt régional
  • Désenclavement des territoires ruraux
  • Habitat, Gestion économe de l’espace
  • Intermodalité des transports
  • Développement des transports
  • Maîtrise et valorisation de l’énergie
  • Lutte contre le changement climatique
  • Pollution de l’air
  • Protection et restauration de la biodiversité
  • Prévention et gestion des déchets.

Le schéma identifie également les voies et axes routiers du réseau départemental qui constituent des itinéraires d’intérêt régional.

Le SRADDET a une valeur prescriptive

  • prescriptif : les objectifs et les règles du schéma s’imposent aux documents de planification infrarégionaux (SCOT, PDU, PLU, Chartes de parc naturels régionaux, Plan Climat Air Energie)
  • 2 niveaux de prescriptivité :
    • la prise en compte des objectifs (ne pas ignorer)
    • la compatibilité avec les règles (ne pas faire obstacle)

Composition du projet de SRADDET

  • un rapport consacré aux 68 objectifs du schéma, illustré par une carte synthétique au 1/150 000ème : ce rapport fait la synthèse de l’état des lieux de l’aménagement, du développement durable et de l’égalité des territoires dans la région, identifie les enjeux dans les domaines de compétence du schéma, expose la stratégie régionale et fixe les 68 objectifs qui en découlent ;
  • un fascicule regroupant les 52 règles générales qui ont une valeur prescriptive ; les règles peuvent être assorties de documents graphiques et de mesures d’accompagnement dépourvus de tout caractère contraignant ;
  • des documents annexes.

Calendrier

Le SRADDET a été adopté en assemblée plénière, le 26 juin 2019 et approuvé par le préfet le 15 octobre 2019. Le document est accessible sur cette page.

Les objectifs en termes d’énergies renouvelables sont présentés à la page 176 du document. Nous les reproduisons ci-dessous :

  • Solaire PV (TOTAL) : installer 1200 MW par an (= plus que l’ensemble des équipements actuellement en service en région).
  • Solaire PV (particuliers) : équiper 173 000 toitures d’ici à 2030 et 978 000 d’ici à 2050.
  • Solaire PV (parcs au sol) : installer 2 850 hectares (1 995 terrains de foot soit 3 ha/commune) d’ici à 2030 et 12 778 hectares (8 900 terrains de foot soit 13 ha/commune) d’ici à 2050.
  • Eolien terrestre : installer 170 éoliennes de 3,5 MW d’ici à 2030 et 370 d’ici à 2050.
  • Eolien flottant : installer 100 éoliennes de 10 MW d’ici à 2030 et 200 d’ici à 2050.

Conclusion

Il est évident que l’ampleur des objectifs fixés, a priori démesurés par rapport aux enjeux environnementaux de notre département, et plus spécifiquement de la montagne de Lure et du plateau d’Albion, demandera une vigilance accrue de la part de tous les adhérents de notre association – mais aussi de tous nos concitoyens.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut