Porté par Engie Green, l’objectif surface du projet sur des terrains privés est d’environ 130 ha soit un potentiel de 100 MW. 

La Carte Communale devra être modifiée pour rendre la zone de projet constructible pour une installation de parc solaire photovoltaïque.  

2018 a été consacré à la réalisation d’un prédiagnostic écologique par le bureau d’études Ecoter afin de recentrer la zone d’étude. Après cette première analyse, le potentiel exploitable porte sur environ 210 ha. L’expertise complète de 2019 portera sur une zone d’étude un peu plus large que les 210 ha potentiels.

Engie Green souhaite initier une démarche de concertation avec l’association « Les Amis de la Montagne de Lure », avec la création d’un groupe de travail en phase de développement ainsi qu’un Comite de Pilotage en phase d’exploitation. 

Amilure n’a pas encore défini sa position sur ce projet. 

L’information dont nous disposons est disponible.

index projets : #redortiers-fraches

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut