La carte n’est pas le territoire…

…comme chacun sait : elle n’est qu’une représentation parmi une infinité de représentations possibles du même périmètre.

Nous avons donc mis au point la nôtre, qui exprime à la fois la portée géographique de notre action et sa résonance administrative dans l’espace des collectivités. La voici (cliquer pour agrandir) :

Le périmètre Lure-Albion correspond à la montagne de Lure et au plateau d’Albion, notre zone de vigilance et d’action au premier chef.

Ce que nous appelons « l’onde de choc » est constituée de l’ensemble des communes incluses dans le premier périmètre, ainsi qu’un certain nombre de communes voisines qui peuvent être touchées par les incursions dénaturantes que nous surveillons – pour des raisons de covisibilité, de chantiers de transport d’énergie, d’altération du patrimoine naturel ou historique, etc.

Puisque ces enjeux se jouent souvent au niveau des intercommunalités, la carte affiche aussi les limites de ces instances avec lesquelles nous sommes susceptibles d’échanger pour faire valoir nos valeurs et nos analyses.

Ainsi le territoire représenté ici en vert est celui sur lequel notre association justifie pleinement son intérêt à agir au regard des missions et statuts qui sont les siens.

C’est sur ce fond que nous localiserons les projets repérés et nos actions en regard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut