Aubignosc : la mairie tente le passage en force !

Faisant fi des 110 contributions citoyennes, toutes négatives, la mairie d’Aubignosc inscrit à l’ordre du jour de son prochain conseil municipal : « Approbation de la déclaration de projet / implantation centrale solaire lieu-dit Malaga ».

La mairie semble avoir également décidé d’ignorer l’avis défavorable du commissaire enquêteur émis le 18 mai 2021 :

Par défaut d’intégration paysagère, il ne préserve pas l’unité et la cohérence identitaire des paysages forestiers de la Montagne de Lure, des paysages ruraux de son piémont, du paysage agraire du corridor du « Forest », et ne sert pas l’image et l’attrait que le territoire souhaite renvoyer (…) surplombant la vallée de la Durance, il contribue à l’effet de mitage des paysages en supprimant plusieurs hectares de milieux naturels à dominante forestière (…) il n’assure pas un équilibre entre les enjeux économiques de la commune et la nécessité de préserver un écosystème sensible et des paysages authentiques.

En conclusion, le commissaire enquêteur établit que le poids des faiblesses du projet « Malaga », ne lui permet pas d’être reconnu comme d’intérêt général.

Dans ces conditions, il est inacceptable que les autorités municipales tentent un passage en force contre l’avis indépendant émis en mai et les très nombreuses manifestations citoyennes contre le projet. Notons que la MRAE avait aussi exprimé de nombreuses réserves à ce sujet.

L’association « Les Amis de la Montagne de Lure » s’est déjà prononcée contre ce projet, qui lui paraît injustifié et néfaste à plus d’un titre. Elle soutient l’appel de Lure Nature à manifester son désaccord, mercredi prochain le 7 juillet a 18:00 heures, en étant présent à la fois au conseil municipal ainsi qu’à l’extérieur de la salle des fêtes.

Ce n’est pas la première fois qu’on remarque la désinvolture avec laquelle les démarches de concertation, quand elles ne sont pas favorables aux intentions politiques, peuvent être ignorées. On l’a vu, notamment, dans le cadre du projet photovoltaïque de Cruis, quand la DREAL s’est vue contrainte d’invalider l’avis du CNPN.

Faisons front contre cette décision anti démocratique qui méprise l’avis d’un expert indépendant !

Aubignosc : la mairie tente le passage en force !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut