Et si les zones humides étaient un atout pour notre territoire ?

L’Agence de l’Eau au soutien d’Amilure…

L’introduction de la remarquable et très complète brochure publiée par l’Agence de l’Eau souligne précisément que :

Les zones humides disparaissent sous les pressions d’artificialisation et d’urbanisation alors qu’elles constituent notre assurance vie ! Elles sont indispensables au bon équilibre de nos territoires tant sur le plan environnemental que socio-économique. Il est urgent d’agir pour stopper leur disparition et leur dégradation !

Préserver une zone humide, c’est réduire les émissions de gaz à effet de serre et atténuer les changements climatiques, souligne cette étude. À l’échelle mondiale, les sols des zones humides stockent deux fois plus de carbone que l’ensemble des forêts de la planète.

De plus, des sols de zones humides très engorgés et saturés en eau contribuent à la réduction des émissions de méthane et de gaz carbonique.

Et sans parler de la biodiversité remarquable attachée à toute zone humide.

Ainsi, plus que jamais, le projet d’installation photovoltaïque dans la Forêt de Seygne à Ongles, riche de sa zone humide, doit être annulé. D’autant plus que la destruction des arbres de cette forêt montre plus encore la calamité de ce projet auquel Amilure s’oppose fermement.

index projet : #ongles-seygne
Et si les zones humides étaient un atout pour notre territoire ?

Un commentaire sur “Et si les zones humides étaient un atout pour notre territoire ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut