C’est un projet porté par Engie Green

La commune de Redortiers a lancé l’élaboration de sa carte communale le 26 décembre 2016.

L’un des objectifs de l’élaboration de ce document est de pouvoir permettre la réalisation d’un parc photovoltaïque au lieu-dit de Couravoune, sur une superficie d’environ 6,5 ha. Le secteur retenu est situé à proximité de l’intersection entre les routes départementales D950 et D5.

Le site est un ancien terrain militaire, déclaré inutile aux besoins du Ministère de la Défense. En 2007, après déclaration d’utilité publique la commune de Redortiers avait acquis auprès de l’État ces deux zones nommées « Aire de stockage non aménagée III/3 et III/4 ».

Le secteur projeté pour le parc photovoltaïque n’est donc pas identifié au registre parcellaire agricole de 2016 : aucune terre agricole n’est impactée par le projet. Aucun aménagement agricole spécifique (chemin agricole, clôture de parcelles agricoles, canaux d’irrigation, etc.) n’a été identifié sur les secteurs destinés à accueillir le parc photovoltaïque.

Voir le dossier du projet.

Mises à jour

La carte communale ayant été adoptée en juillet 2022, l’enquête publique concernant ce projet devait se tenir du 4 septembre 2023 au 4 octobre 2023, diligentée par M. Jérôme Luccioni, commissaire enquêteur.

Ce dernier s’étant récusé en raison d’un conflit d’intérêt, l’arrêté préfectoral visant sa nomination est abrogé. Un nouveau commissaire-enquêteur sera sans doute désigné prochainement.

En octobre 2023, une enquête publique a eu lieu à laquelle nous avons contribué. Nous ne nous opposons pas à ce projet, compte tenu notamment de sa visibilité et de sa dimension, mais nous maintenons notre vigilance et rappelons notre opposition au projet des Fraches, sur la même commune

index projet : #redortiers-couravoune

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut