L’Étincelle se dit journal local et prend la forme d’un courriel éditorial que l’abonné reçoit une ou deux fois par mois. Gratuit, il a pour objet la vie démocratique en Haute-Provence. Il est fait par des journalistes indépendants issus de la mouvance citoyenne de notre territoire, qui s’oppose régulièrement à l’équipe dirigeante de l’intercommunalité Pays de Forcalquier-Montagne de Lure, ainsi qu’à la mairie de Forcalquier, les deux instances étant présidées par la même personne.

L’Étincelle « enquête sur les problèmes publics, interroge les choix politiques des élus locaux et met en lumière les initiatives porteuses de changement ». Vous pouvez vous y abonner sur leur site : letincelle-journal.fr.

Le N °1 du 1er février 2021 s’ouvre sur un éditorial, « Que faire de nos peurs ? », qui interroge notamment les dernières directives sécuritaires de Forcalquier, à base de surveillance vidéo :

  • Se barricader ou proposer des solutions pour sortir de l’angoisse.
  • Surveillance vidéo qui coûte cher et qui alimente un commerce très lucratif avec une efficacité limitée ou lien social comme les cafés-composts.
  • La surveillance peut se faire autrement : embauche de personnes (policiers), médiateurs, tissu social fort et structures de solidarité.
  • La mairie refuse de répondre aux questions posées.

D’autres sujets tout aussi intéressants sont traités.

Cette lettre sera archivée et accessible depuis le site lors de la parution de la prochaine, la lettre N° 2, annoncée pour le 8 mars.

L’Étincelle – nouveau média

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut